WELCOME TO NSB BLOG

International Focus

Ukraine: l’enseignement supérieur, ça bouge !

Posté par bocasay bocasayil y a 9 annéespas de commentaire

Optimiser le système

Le système d’enseignement supérieur Ukrainien distingue 4 niveaux d’établissements. Dans les deux premiers on trouve les technikums et collèges qui assurent l’enseignement supérieur technique. Les instituts constituent le 3ème niveau. Le 4ème niveau regroupe les universités et les académies.

On compte 862 établissements d’enseignement supérieur en Ukraine. D’après le comité national des statistiques, le nombre des instituts, des universités et des académies a doublé par rapport aux années 1990-1991. Alors que le nombre des technikums et des collèges a été réduit de 231.

Le Ministère de l’éducation et de la science considère qu’il y a trop d’institutions. On estime le nombre d’étudiants à plus de 2 millions pour une population de 46 millions d’habitants. De plus, on prévoit une baisse du nombre d’étudiants potentiels. En 2010 le nombre des candidats potentiels pour entrer dans les établissements d’études supérieurs était de 359 000. En 2011 ce nombre devrait chuter (195 000 candidats). Pour faire face au problème démographique et optimiser le système éducatif, le gouvernement a l’intention de diviser le nombre des instituts, des universités et des académies par 3,5. 100 établissements seront largement suffisants d’après le Ministère de l’éducation et de la science.

Selon le projet, une institution pourra obtenir le statut d’université si elle compte au moins 8 000 étudiants. Le statut de collège va être attribué aux structures dépassant 1000 élèves. Il ne s’agit pas de fermer des institutions mais de les regrouper. Certains instituts deviendront des collèges et des technikums. Au jour d’aujourd’hui, 60 institutions étatiques correspondent aux critères.

Les étudiants étrangers en Ukraine

D’après le Ministère de l’éducation et de la science, le pays accueille 44 082 étudiants étrangers venus de 130 pays. Ce nombre augmente de 5-10% par an.

L’ambition du Ministère est d’attirer plus de 50 000 étudiants étrangers et de faire partie des 20 premiers pays exportateurs des services d’enseignement supérieur. Les étudiants étrangers font rentrer dans le pays chaque année 120 millions de dollars, ce qui permet de financer le système d’enseignement supérieur ukrainien à hauteur de 11%.

Si on regarde les pays d’origine des étudiants étrangers, se sont la Chine (6 258), la Russie (3 886) et le Turkménistan (3 823) qui sont en tête. Ensuite  viennent  l’Inde (2 852) et la Jordanie (2 566).

Une partie des étudiants étrangers choisissent d’étudier en Ukraine car les membres de leurs familles l’ont fait pendant la période soviétique et étaient très satisfaits de leurs études. C’est le cas par exemple des étudiants venus d’Azerbaïdjan, du Cameroun, de la Turquie et de la Chine.

Les étrangers sont attirés principalement par des études de médecine. Les établissements les plus réputés auprès des étrangers sont  l’Université médicale d’Etat de Lougansk et l’Université médicale nationale de Kharkov. 20 établissements d’études supérieurs de médecine accueillent 16 500 étrangers, ce qui représente 38% de tous les étudiants étrangers en Ukraine. D’autres viennent en Ukraine pour étudier l’informatique, les sciences d’ingénieur, l’économie et le management.

Les étrangers trouvent  le coût des études tout à fait abordable et apprécient le bon niveau des formations surtout dans les sciences exactes. Rappelons que l’Ukraine jouait un rôle important en matière de recherche scientifique dans l’URSS (chimie, physique nucléaire, mathématiques, aéronautique, biologie). Les étudiants étrangers sont également attirés par la proximité du pays avec l’Union Européenne. L’Ukraine a des frontières avec la Hongrie, la Roumanie, la Slovaquie, la Pologne.

La langue ukrainienne n’est pas un obstacle pour les étudiants.  Les candidats peuvent choisir la langue de leurs études: soit l’ukrainien, soit le russe, soit l’anglais. Une autre possibilité est d’apprendre la langue ukrainienne ou la langue russe sur place, en suivant  des cours pendant 1 an, avant de commencer les études de son choix. Pour certains étudiants, l’acquisition d’une nouvelle langue est une véritable compétence pour leur futur travail.

Les étudiants ukrainiens à l’étranger

Des milliers d’étudiants ukrainiens partent faire leurs études dans d’autres pays. Ils vont principalement étudier en Russie, aux États-Unis, au Canada, en Pologne, en Hongrie et en Grande-Bretagne. Le choix des pays dépend du niveau de vie des familles, de la zone géographique d’habitation en Ukraine et des projets personnels. Par exemple les habitants de la partie occidentale du pays sont naturellement attirés par la Pologne et la Hongrie. Souvent ils parlent déjà le polonais et le hongrois, ont probablement des liens avec des contrées voisines. Les étudiants avec des revenus plus aisés partent étudier plus loin, comme par exemple au Canada et aux États-Unis. La majorité des étudiants choisit la Russie, cela s’explique par des liens historiques, économique, culturels, la proximité géographique et la similitude des programmes éducatifs.

D’après Campus France, le nombre des visas délivrés pour les étudiants ukrainiens en France a triplé en 10 ans, passant d’une centaine par an dans les années 1990 à 300 visas par an aujourd’hui. Les ukrainiens viennent dans l’Hexagone pour faire des études dans des domaines très variés : art, design, architecture, français, sciences humaines et sociales, sciences juridiques, sciences exactes, sciences de l’ingénierie, commerce, gestion.

Retrouvez moi sur Twitter @b_fournier et visitez le site de mon agence Noir sur Blanc

TAGSÉtiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anciens posts //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////