Bienvenue sur LE BLOG de NOIR SUR BLANC

Campagnes de Comm'

Le lipdub, un genre qui fait recette dans l’enseignement supérieur

Posté par bocasay bocasayil y a 9 années2 commentaires

Décidément, le lipdub est un genre apprécié dans l’enseignement supérieur. Pourtant, si certains lipdubs ont généré un buzz positif, d’autres sont moins flatteurs pour les institutions qu’ils représentent.
Après avoir été repris par des étudiants du monde entier, certaines écoles s’approprient depuis peu ce mode de communication. En effet, si la plupart des lipdubs reste l’initiative des étudiants, certaines institutions – conscientes des enjeux de communication – encouragent et encadrent de plus en plus leur production.
Il faut dire qu’on a souvent reproché au lipdub le manque de messages véhiculés ou d’être trop répétitif. C’est pourtant ce qui lui a permis d’émerger, puisque la compétition UniversityLipdub (cf encadré ci-dessous) a clairement donné une impulsion au mouvement en challengeant les élèves des écoles du monde entier à reproduire le format. On observe néanmoins que celui-ci tend à évoluer, souvent au détriment du fameux plan séquence, et remplit désormais des objectifs bien précis :

– En juillet 2009, le Stockport College de Manchester faisait appel à une agence de communication pour réaliser une vidéo fortement inspirée du lipdub, visant à faire évoluer la perception des publics de l’école et affirmer son image. Contrairement aux précédents, ce « lipdub » est un réel outil de communication, dans lequel l’habillage graphique fait apparaitre les messages de communication de l’institution. Cette vidéo s’est retrouvée au cœur d’un dispositif de communication plus global intitulé « Great past, greater future », appuyé par un mini-site événementiel : www.greatpastgreaterfuture.com

– Plus récemment, l’université américaine Johns Hopkins University se réappropriait le genre afin de  prolonger sa campagne de fundraising en remerciant ses donateurs. La vidéo intitulée « We Thank You » a été visionnée plus de 30 000 fois depuis le 21 décembre dernier.

Le concept du lipdub a été lancé en 2007 par l’agence de communication New-Yorkaise Connected Venture. Il s’agit d’une sorte de vidéo-clip tourné en un seul plan-séquence sur un « tube » musical qui est ensuite diffusé sur internet.

Le genre a été popularisé dans l’enseignement supérieur par des élèves de l’université allemande Furtwangen University avec le premier lipdub d’école, intitulé University LipDub #1.
Ceux-ci ont lancé le projet University lipdub qui a encouragé les autres écoles à en faire de même en créant une compétition internationale relayée par le site universitylipdub.com

Depuis, le lipdub a été repris par de nombreux étudiants à travers le monde, avec plus ou moins de succès, notamment en France ou le premier lipdub (Le Lollidub de HEC) a anticipé une véritable explosion.

+ La fin du lipdub…?

Retrouvez moi sur Twitter @b_fournier et visitez le site de mon agence Noir sur Blanc

TAGSÉtiquettes : ,

Commentaires sur “Le lipdub, un genre qui fait recette dans l’enseignement supérieur

  1. Héléna dit :

    Bravo pour ce récapitulatif très documenté sur le phénomène lipdub!

  2. UdA dit :

    Découvrez le lipdub de la faculté de chirurgie dentaire de Clermont-Ferrand à l’Université d’Auvergne : http://www.dailymotion.com/video/xm923r_lipdub-fac-dentaire-clermont-ferrand-2011_school

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anciens posts //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////