Bienvenue sur LE BLOG de NOIR SUR BLANC

Education

Journée nationale de la Roumanie : zoom sur la francophonie

Posté par Pascal Petitjeanil y a 3 annéespas de commentaire

Aujourd’hui, le 1er décembre, c’est la journée nationale de la Roumanie, l’occasion de faire le point sur la francophonie dans ce pays.

La Roumanie est un pays traditionnellement francophone, membre de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) depuis 1993.

En résumé, la francophonie en Roumanie c’est :

  • 1 Roumain sur 4 parle français (2010),
  • 1,5 millions d’élèves roumains qui apprennent le français,
  • un enseignement bilingue qui s’est développé dans 63 lycées du pays et dans 27 universités où fonctionnent des filières francophones,
  • plus de 300 partenariats réunissant des établissements d’enseignement supérieur roumains et francophones.

Par ailleurs, la France est la principale destination des étudiants roumains en général (plus de 4800 en 2012). Ce chiffre ne cesse de croitre ces dernières années.

Deuxième plus grand marché de la zone PECO, la Roumanie accueille pas moins de  38 groupes du CAC 40, dont Renault, qui fabrique la Dacia à Pitesti. Les ingénieurs roumains, notamment ceux du domaine IT, s’exportent partout dans le monde. Néanmoins, une forte demande de cadres est recensée au niveau national : managers, entrepreneurs, spécialistes en marketing et ventes sont très recherchés sur le marché de travail roumain.

Des business schools anglaises, américaines, néerlandaises, mais également des grandes écoles françaises (Audencia Nantes, ESCP Europe, ESSEC etc.) sont déjà présentes sur le marché roumain avec des programmes ou des centres de recherche. Par ailleurs, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) a ouvert un bureau pour l’Europe centrale et orientale à Bucarest depuis décembre 1994 et 26 universités roumaines ont établi des liens de coopération à l’international dans le cadre de cet organisme.

La blouse roumaine de Matisse

L’Institut français de Roumanie, avec ses antennes dans 4 grandes villes universitaires du pays (Bucarest, Cluj-Napoca, Iasi et Timisoara), encourage les jeunes roumains à faire des études en France dans le cadre de divers programmes : les Bourses du Gouvernement Français (BGF), bourses de niveau Master 2 cofinancées avec des entreprises françaises ou roumaines (Renault, Orange, Lafarge, GDF-Suez, ISFRADA), bourses postdoctorales etc. Il organise, depuis 2004, le Concours pour les Classes Préparatoires Scientifiques aux Grandes Ecoles françaises (CPGE) destiné aux élèves roumains.

Détail important pour les étudiants qui souhaitent s’expatrier : la France et la Roumanie ont signé en 2013 un accord de reconnaissance des diplômes et des périodes d’études.


Recevez tous les vendredis notre newsletter avec les derniers articles :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anciens posts //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////