Bienvenue sur LE BLOG de NOIR SUR BLANC

International Focus

Arnaque aux diplômes en Chine

Posté par bocasay bocasayil y a 7 annéespas de commentaire

Les cadres chinois perdent des millions de Yuan d’achat de faux diplôme

Plus de 200 cadres supérieurs ont perdu des millions de yuans dans une escroquerie d’achat de diplôme depuis janvier 2011, a découvert  la police de Pékin.
339 étudiants ont été escroqués dont 80% sont des cadres supérieurs. L’escroquerie représente plus de 7,97 millions de yuans.

Une victime a porté plainte à la police le 27 Janvier 2011 après avoir reçu son diplôme de doctorat,  et remarqué qu’il n’était pas reconnu par l’Etat chinois suite à une vérification auprès du Ministère de l’Education.
Elle a  payé 190 000 yuans pour un diplôme de Doctorat en « business administration » de « Abraham Lincoln University » avec plus 50 000 yuans pour des frais de certificat. La jeune fille a  assisté à quelques cours dans un bureau à côté de l’Université de Tsinghua.  Cependant, les élèves n’étaient pas obligés d’aller à tous les cours, ni de passer les examens.

Ces « universités »  qui délivrent de faux diplômes installent leurs bureaux à proximité des universités prestigieuses telles que Tsinghua ou Pékin Université. Elles  se présentent  comme bureau de représentation d’une université américaine qui en fait n’existe pas et entretiennent le doute en prenant un nom similaire d’un collège connu. Par exemple Columbia International Institute (www.ciiny.us),  ressemble à Columbia International University. Pour appâter les étudiants potentiels, ils invitent de vrais professeurs d’universités pour donner des cours, d’autres vont jusqu’à créer de faux programmes, utilisant le nom d’universités existantes.

L’ancien président de Microsoft China Tang Jun possède un diplôme en doctorat de l’Institut de Technonology de California, qui en fait est un faux. Les diplômes que possèdent Tang et plusieurs officiels et executives Chinois sont des  PHD de la Califonia-based Pacific Western University et sont payé 2 595 dollars sans suivre de cours. Le Professeur Xiong Bingqi, vice-président de 21st Century Education Research Institute a reproché à Tang, d’être un mauvais modèle pour les jeunes. En effet, il affiche et  trouve normal d’acheter un diplôme pour réussir. Il souligne d’autre part, que les personnes qui sont concernés par cette escroquerie ne sont pas forcément des victimes car ils étaient conscients  d’acheter  un diplôme « brillant » avec de l’argent.

Le Ministère d’Education a donc annoncé un contrôle plus strict concernant les diplômes de joint-programmes délivré par une université chinoise et une université étrangère.

Retrouvez moi sur Twitter @b_fournier et visitez le site de mon agence Noir sur Blanc

TAGS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anciens posts //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////